Les formalités médicales pour obtenir un prêt


Dans le cadre d’un prêt qu’il soit de consommation ou d’immobilier, vous devrez compléter un questionnaire médical qui permettra à votre assureur ou à la banque qui garantira votre emprunt de savoir si il peut vous assurer.

Ce questionnaire a pour but de connaître :

  • Antécédents familiaux,
  • Opérations subies,
  • Affections diverses,
  • Cures,
  • Arrêts de travail,
  • Traitements spéciaux.

Attention les déclarations que vous allez faire seront certifiées sincères et véritables par votre signature. Elles engagent également l’octroi de l’assurance. Il serait donc de bon ton si vous n’êtes pas sûr de vos réponses, de vous faire aider de votre médecin.

En effet, si vos déclarations étaient fausses, vous encourez des sanctions dictées par le code des assurances :

  • dans le cadre de déclaration de bonne foi, une règle d’indemnisation proportionnelle sera appliquée;
  • dans le cadre de déclaration réputée de mauvaise foi, il n’y aura aucune indemnisation.
Vous serez peut être contraint de passer une visite médicale sur la demande de l’assureur dans un centre agrée ou un examen spécifique cardio-vasculaire. Les frais seront pris en compte par votre futur assureur.