Guide de l’acheteur


La maison ou l’appartement, en bref le logement, représente chez les Français les 2/3 de leur richesse. Plus de la moitié de la population est déjà propriétaire de son logement, appartement ou maison. Néanmoins, nombreux sont les locataires désireux d’accéder à la propriété. Investir dans un logement constitue pour un grand nombre de Français un point majeur dans leur vie.

Bien sûr, acheter son logement, que ce soit dans le neuf ou l’ancien, reste une étape importante. Vous allez devoir vous poser les bonnes questions telles que :

  • lieu de résidence,
  • mode de financement,
  • type de bien,
  • prix d’acquisition maximum,
  • durée de détention,
  • quelles sont les procédures ?

C’est pourquoi lesiteimmo.com vous propose de vous apporter quelques indices quant aux étapes qui jalonnent le parcours de l’acquisition et de la vente d’un bien immobilier.

Les chiffres clés de l’immobilier à connaître

Le record des transactions immobilières fut atteint l’année 2005 avec 1 157 000 ventes réparties comme suit :

  • 829 000 transactions sur de l’immobilier dit « ancien »
  • 206 000 maisons individuelles réalisées par les constructeurs dans l’immobilier neuf
  • 122 000 maisons ou appartements vendues par les promoteurs

Le nombre de transactions immobilières, que ce soit dans le neuf ou dans l’ancien, pour des biens individuels ou collectifs, en primo-accédant (premier achat immobilier) ou en revente représentent entre 800 000 et 1 200 000 transactions par an.

En 2011, on a enregistré :

  • 858 200 transactions immobilières dans l’ancien,
  • 93 300 ventes dans le logement collectif neuf,
  • 149 000 constructions de maisons individuelles.

C’est pourquoi après des années florissantes pour les vendeurs de bien, c’est au tour des acquéreurs de prendre la main sur les négociations.

Si depuis 2008 les prix ont augmenté de manière considérable, en 2012, les notaires indiquent que le marché semble prêter main forte aux acquéreurs, et les prix se stabilisent dans les grandes villes et tendent à baisser dans certaines régions.

En 2011, les prix moyens oscillaient entre 1 200 € et 2 400 € du m² pour les « petites villes » puis entre 2500 et 3 000 € du m² dans les villes comme Lyon, Bordeaux, Marseille, Montpellier, Nice, Lille, Nantes, Toulouse. Pour passer à 5 500 € du m² en Île de France et enfin culminer à environ 8 400 € du m² à Paris.

85% du parc immobilier en France métropolitaine est utilisé à titre de résidence principale par leurs occupants.


D'autres articles pourraient vous interesser...

La vente chez le notaire.

Vous avez tout vérifié, la maison est conforme à vos attentes. Vous allez enfin pouvoir signer l’acte de vente devant le notaire. La vente va permettre de donner lieu à la signature... Voir la suite

Bien négocier son crédit

AVEZ-VOUS UN BON PROFIL D’EMPRUNTEUR ? Avant tout achat immobilier votre banquier va vérifier votre profil emprunteur. En effet, avant d’octroyer un prêt votre banquier... Voir la suite